MUSIQUE EN MOUVEMENT

Home / Saison 22-23 / MUSIQUE EN MOUVEMENT

MUSIQUE EN MOUVEMENT

Évènement

SAMEDI 3 DÉC. | 19H30

Maison d'Elsa

Infos pratiques


soirée en trois parties


Plein tarif | 12€


Tarifs réduits
| 10€
(Jarnysiens et Jarnysiennes)
| 9€
(détenteurs du Pass Annuel)
| 5€
(moins de 18 ans et demandeurs d'emploi)
| 3€
(lycéens et collégiens de Jarny)



Le Pass Culture est valable au Théâtre de la Maison d'Elsa.

L'événement porté par Loris Binot est devenu d’édition en édition un véritable laboratoire de recherche et d’expérimentation autour de l’improvisation. Les artistes et formations invités sont issus du jazz mais développent des musiques qui leur sont propres. Cette édition se déroule en trois temps.

Johannes Schmitz Solo

Guitare Johannes Schmitz

Johannes Schmitz, né en 1987, vit à Sarrebruck. Il est actif dans divers contextes musicaux. Dans le groupe Ulnaris, il utilise des influences de la noise, du punk, du métal et de la pop. Au sein de l'ensemble What's behind, il interprète la musique profane du Moyen Âge et de la Renaissance avec la chanteuse Élodie Brochier. En 2020, il présente un album à la guitare acoustique avec le bassiste Stefan Scheib consacré à l'œuvre de Charles Mingus. Johannes est également membre du groupe de jazz hardcore Hydropuls, qui a participé à l'édition radio du Jazzfest Berlin en novembre 2020.

Astéroïdes

Violon Patricia Bosshard
Clarinette Xavier Charles
Trompette Louis Laurain
Contrebasse Pascal Niggenkemper

Autour du contrebassiste et compositeur franco-allemand Pascal Niggenkemper, décrit par le New York City Jazz Records en octobre 2015 comme « l'un des bassistes les plus aventureux de la scène musicale actuelle », on trouve une équipe de musiciens chevronnés, membres de l'ONCEIM (Grand orchestre de Frédéric Blondy).
Astéroïdes est programmé en coréalisation avec Vu d'un Oeuf | Festival Densités.

Ondes Martenot

Ondes Martenot Nathalie Forget
Batterie Michel Deltruc

Les ondes Martenot sont un instrument de musique électronique créé en 1928 qui fonctionne en exploitant différentes fréquences émises par des générateurs. Nathalie Forget les associe à l’art contemporain sous forme de performances.

Évènement précédent

Annulé

Évènement suivant