L’enfant

LUNDI 08 MARS. | 20H30

MARDI 09 MARS. | 15H00 et 19H30

+ échange avec les artistes

Maison d'Elsa

© Christophe Loiseau

Théâtre 
Théâtre de l'Entrouvert
 
Texte (adaptation) La Mort de Tintagiles de Maurice Maeterlinck
Mise en scène et scénographie Élise Vigneron
Dramaturgie Manon Worms
Interprétation Julie Denisse
en alternance avec Stéphanie Farison
(comédiennes), Sarah Lascar
en alternance avec Cécile Doutey
(marionnettistes) et Élise Vigneron
(manipulations)
Son Pascal Charrier, Julien tamisier
et Géraldine Foucault
Lumière et machinerie Benoît Fincker
Costumes Danielle Merope-Gardenier
L’enfant nous plonge physiquement dans le mystère de la pièce La mort de Tintagiles, écrite par Maurice Maeterlinck.
 
Ygraine vit sur une île dévastée, soumise à la volonté de la Reine dont la présence invisible se manifeste par le grondement sourd et lointain d’un danger permanent. Le retour inattendu de l’enfant Tintagiles sur l’île la remplit de joie autant que d’inquiétude. Ygraine veut sauver l’enfant de cette menace et décide de faire face.
Dans un acte de soulèvement, elle renverse l’ordre, fait s’effondrer les frontières, et ira jusqu’à pénétrer là où les vivants n’ont pas accès pour entrevoir le monde infini du domaine des ombres.
 
Ode poétique, la pièce raconte un acte d’initiation, où l’équilibre de l’existence est maintenu par l’alternance des cycles de la nature et de la vie. Conduit dans un espace labyrinthique, au coeur du dispositif, le spectateur est invité à vivre cet acte de l’intérieur, en abolissant ses propres frontières sensorielles.
 
L'enfant est programmé en coréalisation avec La Machinerie.